La polyarthrite rhumatoïde (PR), la deuxième forme d'arthrite la plus répandue, est une maladie inflammatoire chronique. La PR amène le système immunitaire à attaquer par erreur ses propres tissus et articulations. Les symptômes de la PR comprennent un gonflement, une rougeur, une raideur et possiblement une érosion et une déformation des articulations touchées.

Pour certaines personnes, la polyarthrite rhumatoïde est une maladie cyclique: les symptômes peuvent disparaître pendant plusieurs semaines, mois ou même années. Ensuite, la maladie va exploser et provoquer à nouveau des symptômes. Lisez la suite pour apprendre des techniques et des stratégies pour faire face aux poussées d'AR.

Les cas bénins de PR peuvent disparaître définitivement après seulement une brève période d'activité de la maladie, mais Les cas de PR sont souvent plus graves et peuvent provoquer des symptômes pendant toute la vie.

Les personnes atteintes de PR peuvent connaître des périodes d'activité accrue ou des poussées (également appelées poussées). Les éruptions cutanées peuvent durer plusieurs jours ou même des mois. Ces périodes sont appelées rémissions. La plupart des personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde vont alterner entre une faible activité et des poussées de flambée la plus grande partie de leur vie. Cependant, la rémission est possible avec des médicaments efficaces.

RA can also have times when it causes almost no symptoms, and inflammation is very low. These periods are called remissions. Most people with RA will alternate between low-activity and flares most of their lives. However, remission is possible with effective medications.

Malheureusement, les chercheurs ne savent pas encore ce qui cause ou déclenche une fusée éclairante. Dans certains cas, les infections peuvent provoquer une RA. En d'autres termes, être malade peut vous rendre plus malade. Un changement de médicament peut également provoquer une poussée de PR. Si vous oubliez de prendre votre médicament ou si vous arrêtez de le prendre complètement, vous ressentirez probablement une inflammation accrue, qui peut entraîner une poussée. Au lieu de cela, le but du traitement est de soulager les symptômes, de réduire l'inflammation et de prévenir les lésions articulaires.

No medicines can cure RA or always prevent RA flares. Instead, the goal of treatment is to ease symptoms, reduce inflammation, and prevent joint damage.

The medicines most often prescribed to treat RA can be divided into three groups:

  • Les traitements symptomatiques sont conçus pour soulager la douleur aiguë et l'inflammation. Les médicaments de ce groupe comprennent les stéroïdes, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et l’acétaminophène.
  • Traitements modificateurs de la maladie, également appelés médicaments antirhumatismaux modificateurs de la maladie, ou DMARD, sont conçus pour ralentir la progression de la maladie. Les ARMM empêchent la réponse inflammatoire du corps, ce qui atténue les symptômes, ralentit la progression et prévient les lésions articulaires.
  • Biologiques sont des DMARD de nouvelle génération, qui imitent les molécules immunitaires humaines. Ils inhibent également la réponse inflammatoire, mais sont plus ciblés.

Les deux traitements de fond et les agents biologiques sont des immunosuppresseurs. La polyarthrite rhumatoïde est causée par une réponse erronée de votre système immunitaire entraînant une inflammation chronique. Les immunosuppresseurs sont conçus pour prévenir cela et aider à réduire les symptômes de la PR.

Il y a recherche that suggests there may be a connection between what you eat and how you feel if you have RA. A balanced diet may help ease RA flare symptoms and prevent inflammation. These foods include:

  • aliments riches en oméga-3, tels que le saumon, le thon, les noix et les graines de lin
  • aliments riches en antioxydants, tels que les fruits et légumes colorés, les haricots et les noix , vin rouge, chocolat noir et cannelle
  • huile d'olive extra vierge, qui a des propriétés anti-inflammatoires avérées

L'un des meilleurs moyens de traiter les poussées d'AR est de prendre soin de soi. Les éruptions cutanées vous font sentir fatigué, causent de la douleur et de la raideur dans les articulations et peuvent rendre impossible l'exécution des tâches quotidiennes normales. Parmi les formes les plus importantes de prise en charge personnelle, on peut citer:

  • faire de l'exercice et s'étirer fréquemment
  • perdre du poids et prendre en charge
  • manger de façon équilibrée
  • getting adequate rest

Discutez d'un régime alimentaire et d'un régime physique avec votre médecin. Gardez à l'esprit que vos capacités peuvent être différentes lors d'une poussée.

Talk with your doctor before you begin using any alternative therapies. Some people will not be able to use some of these treatments because of possible interactions with prescription medications.

Some patients may benefit from alternative treatments, such as vitamins and supplements, herbs, or relaxation strategies. While research into the effectiveness of these treatments remains inconclusive, these treatments may benefit you.

Many RA patients will benefit from using heat and cold to help relax muscles, reduce swelling in joints, and dull pain. Alternate applying heating pads or ice packs to affected joints during a flare.

When your RA is mid-flare, you may feel incapable of keeping up with your commitments, workload, and plans. Communicate what you’re experiencing with your friends, family members, and colleagues. Open communication helps them understand what you’re experiencing and helps you find people who may be willing to help when your symptoms are particularly problematic.

Don’t be afraid to admit when you can’t do something. Stressing your body beyond what it can handle may actually make your flare worse.

Your healthcare provider will want to monitor you for signs of disease activity. Monitoring will likely include regular blood tests checking for indicators of inflammation. They may also request regular physical exams. These exams help them monitor how your body is handling the medicine you’re taking, how RA is affecting your joints and movements, and how you’re responding to your treatments. These check-ups provide benchmarks that your doctor can use to see how RA is affecting your body.

You don’t have to suffer through a RA flare in silence. Talk with your doctor about what you’re experiencing and how your body is responding to treatment. Look into ways to help your body handle the additional stress caused by flares. Coping strategies may include traditional medicine or alternative therapies. These therapies may help your body handle the additional stress caused by the flare. Each person’s plan will be different. With the help of your doctor, you can find a plan that will work for you.