Lorsque vous souffrez de polyarthrite rhumatoïde (PR), vous avez probablement des périodes de rémission lorsque la maladie la douleur ne vous dérange pas autant. Mais avec les fusées éclairantes, la douleur peut être débilitante. Il y a la douleur irradiant directement de vos articulations enflammées, puis la douleur secondaire dans vos muscles causée par la façon dont vous tenez votre corps en conséquence. C’est beaucoup à gérer. C'est pourquoi nous avons rassemblé quelques idées pour vous aider à mieux gérer votre douleur lors d'une poussée.

Médicaments pour traiter les douleurs à court et à long terme

La première étape dans le traitement de la douleur est probablement la prise de médicaments. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont les analgésiques les plus fréquemment utilisés pour la PR. Vous avez peut-être été prescrit lorsque vous avez reçu votre diagnostic à l'origine. Vous pouvez également utiliser des versions sans ordonnance des AINS. Les AINS peuvent atténuer la douleur et réduire l'inflammation dans de nombreux cas, mais vous devrez peut-être les augmenter pendant une poussée.

"Si le patient prend des AINS sur ordonnance, des anti-inflammatoires non stéroïdiens tels qu'Aleve ou Advil devrait être évité, car la combinaison peut augmenter le risque d'ulcères et de saignements », explique Alan SchenkAlan Schenk, MD, rheumatologist at Saddleback Memorial Medical Center, Laguna Hills, California. “However, acetaminophen like Tylenol can safely be used along with NSAIDs, and the combination often provides superior pain relief compared to either alone.” Tell your doctor if you experience side effects like stomach upset when you take NSAIDs.

Your rheumatologist may also have prescribed corticosteroids. These medications work to diminish inflammation and pain quickly. Side effects may include bone thinning, unwanted weight gain and diabetes. It isn’t considered safe to take steroids for long periods of time. Doctors often prescribe a corticosteroid for relief of more acute symptoms, with a plan to taper off the medication gradually.

Some people with RA have found pain relief with opiate painkillers. However, these are highly addictive and have a host of side effects including severe, ongoing constipation. The Drug Enforcement Administration a imposé une limite au nombre d'opiacés pouvant être fabriqués à compter de 2017.

Médicaments antirhumatismaux modificateurs de la maladie et les produits biologiques ne sont pas des analgésiques. Ils sont des médicaments RA qui bloquent le processus cellulaire qui mène à l'inflammation des articulations. Mais avec le temps, les DMARD et les produits biologiques peuvent réduire la douleur et rendre les poussées d'AR moins invalidantes. Ils ont également pour effet important de ralentir la progression de la destruction des articulations.

Physiothérapie et dispositifs adaptatifs

As someone with RA, you possibly have a physical therapist on your care team. They can help you with specifically designed physical or occupational therapies that help keep joints flexible. Therapists may also suggest new techniques for accomplishing daily tasks, methods that will be less impactful on joints during a flare.

To avoid stressing vulnerable joints, assistive devices are another means of making daily functioning easier and less painful. For example, kitchen knives with saw handles help protect finger and wrist joints so you can keep cooking even when you’re flaring.

Traitements alternatifs

A number of alternative and home treatments may calm RA pain. These aren’t meant to replace medications, but they might help relieve some of your symptoms.

Chaleur

Une douche ou un bain chaud, des vêtements chauffants, des compresses chaudes ou des lotions chauffantes tous fournissent un soulagement temporaire aux zones localisées ainsi qu'à votre corps en général.

Huile de poisson

The Fondation de l'arthrite dit que l'huile de poisson pourrait être utile pour diminuer la sensibilité des articulations et aider à la dépression. L'huile de poisson n'est peut-être pas sûre à prendre avec certains médicaments, alors demandez à votre médecin avant de l'ajouter à votre régime alimentaire.

Huiles végétales

Pain and morning stiffness from RA may be helped by a type of acide gras contenu dans l'huile de graines d'onagre, de bourrache et de cassis, pris comme supplément. Les huiles végétales peuvent interagir avec vos médicaments d'ordonnance. Par conséquent, parlez-en à votre médecin avant de les prendre.

Tai chi

Tai chi is an exercise that combines a series of low-impact moves and stretches with deep breathing. At least one study found that tai chi may relieve RA pain. Tai chi is a safe practice as long as you’re guided by an experienced instructor and you don’t push yourself outside your physical limits.

Acupuncture

Carla Gervasio practices acupuncture at Urban Wellness Acupuncture in New York City. She regularly works with people who have RA. “I’ve seen acupuncture help relieve pain and reduce inflammation for most people within approximately 24 to 48 hours,” says Gervasio. One study showed a reduction of pain in people with RA who underwent acupuncture. Acupuncture can be worth trying, but not everyone may benefit.

The takeaway

Having RA may be manageable when your disease isn’t flaring. But flares can knock you out. When that pain arrives, you want relief, and fast. Contact your doctor when your disease flares so you can track your triggers and prevent further damage to your joints. Then seek out prompt pain relief with NSAIDs, over-the-counter pain relievers such as acetaminophen, and home care.