Un diagnostic de cancer du sein peut bouleverser votre monde. Tout à coup, tout dans votre vie tourne autour d’une chose: arrêter votre cancer.

Au lieu d’aller au travail ou à l’école, vous visitez des hôpitaux et des cabinets médicaux. Plutôt que de passer du temps avec des amis, vous restez à la maison et vous remettez de votre stress émotionnel et physique.

Le cancer peut être complètement isolé. Même si les amis et la famille se rassemblent autour de vous, ils ne savent peut-être pas exactement ce dont vous avez besoin ou comprennent vraiment ce que vous vivez.

This is where a breast cancer support group can help. These support groups are made up of people who are undergoing breast cancer treatment — just like you. They’re held in person, online, and over the phone. A few cancer organizations also offer one-on-one support from breast cancer survivors for people who are newly diagnosed.

Certains groupes de soutien sont dirigés par des professionnels - psychologues, infirmières en oncologie ou travailleurs sociaux - qui peuvent offrir des conseils pratiques sur des questions telles que la gestion de la perte de cheveux et d'autres effets secondaires du traitement. D'autres groupes de soutien sont dirigés par des survivants du cancer du sein.

Un groupe de soutien vous donne un endroit pour partager vos sentiments, obtenir des conseils et vous éveiller sans être jugé.

Comment trouver un soutien group

Il existe de nombreux types de groupes de soutien et de nombreux endroits pour les trouver. Des groupes de soutien ont lieu dans:

  • hôpitaux
  • centres communautaires
  • bibliothèques
  • églises, synagogues et autres lieux de culte
  • maisons privées

Certains groupes sont conçus uniquement pour les personnes atteintes du cancer du sein. D'autres apportent un soutien aux conjoints, aux enfants et aux autres soignants. Il existe également des groupes de soutien qui s'adressent à des groupes spécifiques - tels que les hommes atteints de cancer du sein ou les femmes à un stade particulier du cancer.

Pour trouver un groupe de soutien du cancer du sein dans votre région, médecin ou travailleur social pour une recommandation. Ou vous pouvez rechercher sur Internet. Consultez également des organisations comme celles-ci, qui hébergent leurs propres groupes:

Lorsque vous étudiez des groupes de soutien, posez les questions suivantes au responsable:

  • Quel est votre parcours? Avez-vous de l'expérience dans le travail avec les personnes atteintes du cancer du sein?
  • Quelle est la taille du groupe?
  • Qui sont les participants? Sont-ils nouvellement diagnostiqués? En traitement? | 48 | = == Les survivants et les membres de la famille assistent-ils aux réunions?
  • Do survivors and family members attend meetings?
  • À quelle fréquence vous rencontrez-vous? Dois-je venir à chaque réunion?
  • Les réunions sont-elles gratuites ou dois-je payer des frais?
  • Quels sujets abordez-vous en général?
  • Is it OK for me to stay quiet and observe in my first few sessions?

Visitez quelques groupes différents. Assoyez-vous à certaines réunions pour voir quel groupe vous convient le mieux.

À quoi s'attendre

Les groupes de soutien au cancer se réunissent généralement une fois par semaine ou une fois par mois. Souvent, vous vous assoyez en cercle pour permettre à tous les membres du groupe d’interagir. Le responsable introduira généralement le sujet pour cette session et permettra à tout le monde d'en discuter.

Si vous êtes nouveau dans le groupe de support, cela peut prendre un certain temps pour vous habituer à partager vos sentiments. Au début, vous préférerez peut-être juste écouter. Finalement, vous devriez apprendre à connaître le groupe assez bien pour que vous vous sentiez à l'aise pour parler de vos expériences.

Trouver le bon ajustement

Il est important de vous assurer que le groupe de soutien que vous choisissez répond à vos besoins. Être entouré de gens qui vous soulèvent et vous réconfortent peut être très utile pendant votre parcours contre le cancer. Mais si les membres de votre groupe sont négatifs et pessimistes, ils peuvent vous faire tomber et vous faire sentir encore plus mal.

Voici quelques drapeaux rouges qui pourraient signifier que votre groupe de soutien n'est pas adapté: | || 69

  • Members tend to complain more than support each other.
  • Le groupe n'est pas bien organisé. Les réunions ne sont pas cohérentes. Le responsable du groupe annule souvent ou les membres ne parviennent pas à se présenter.
  • Le chef vous presse d'acheter des produits ou promet de guérir votre maladie.
  • Les frais sont très élevés.
  • Vous avez l'impression d'être jugé chaque fois que vous partagez vos sentiments.

If a support group is making you more upset or it just isn’t working out, leave it. Look for another group that better fits your needs.

How to get the most out of your support group

Whether you join an in person, online, or phone support group, showing up is the most critical part. Choose a group that works with your schedule, so you know you’ll be available to attend meetings.

Involve the other members of your care team. Let your doctor and social worker know that you’ve joined a support group. Ask them for advice on how to get the most out of the sessions. If your group allows family members to attend, bring along your partner, child, or any other loved ones who are involved in your care.

Finally, although a support group can be very helpful, don’t make it your sole source of emotional care. Also lean on family and friends, mental health professionals, and your doctor for advice and comfort during your treatment.