Comprendre l'endométriose

Si vous vivez Avec l'endométriose, les tissus qui tapissent normalement l'utérus se développent dans d'autres parties de votre bassin - comme dans la vessie ou les ovaires. Cependant, le tissu qui se trouve à l’intérieur de votre bassin ne peut pas être éliminé. Quand ça gonfle, ça fait mal - parfois beaucoup.

Each month during your menstrual cycle, tissue thickens and sheds when you have your period. However, the tissue that’s inside your pelvis can’t be shed. When it swells up, it hurts — sometimes a lot.

À propos de 1 femme sur 10 aura de l'endométriose à un moment donné au cours de ses années de procréation .

Les médecins ne savent pas ce qui cause l'endométriose à coup sûr. Certaines théories croient que le tissu était présent depuis le développement du fœtus et commence à croître avec les hormones de la puberté. D'autres pensent que chez certaines femmes, le tissu endométrial est repoussé hors de l'utérus pendant leurs règles. Ce tissu se dépose alors dans les organes pelviens.

L'endométriose peut causer beaucoup de douleur - pendant vos règles, pendant les rapports sexuels et parfois même lorsque vous êtes à la selle. Avoir de l'endométriose peut aussi rendre la grossesse plus difficile.

Il faut savoir combien de temps il faut pour arriver à un diagnostic correct. Comme les symptômes de l'endométriose sont similaires à ceux d'autres maladies, certaines femmes passent des années à tester avant de découvrir qu'elles sont atteintes. En cas d'endométriose, le délai moyen entre le début des symptômes et le diagnostic est 6 à 10 ans.

L'endométriose est souvent appeléeinvisible illness parce que les symptômes ne sont apparents à personne, sauf à la personne qui les a. Votre partenaire n’a peut-être aucune idée de ce que vous traversez - à moins que vous ne le disiez.

Comment parler à votre partenaire

Commencer une conversation sur votre santé reproductive peut être difficile. Vous craignez peut-être que vous soyez un fardeau pour votre partenaire ou qu’il ne le comprend pas. Si vous êtes familier avec la condition et que vous prévoyez ce que vous allez dire, l’expérience peut être moins intimidante pour vous deux.

1. En savoir plus sur l'endométriose

Votre partenaire aura probablement des questions sur l'impact de l'endométriose sur votre corps ou sur votre relation. Pour y répondre avec précision, vous voudrez vous renseigner sur la condition.

Commencez par parler à votre médecin. Découvrez quel traitement ils recommandent et comment ce traitement est susceptible de vous aider.

Aussi, renseignez-vous sur vos perspectives - y compris si l'endométriose pourrait affecter votre fertilité.

2. Choisissez le bon moment

Ne lancez pas la conversation sur votre partenaire. Dites-leur que vous voulez parler de l'endométriose et choisissez un moment et un lieu qui vous conviennent à tous les deux.

Assurez-vous que ce n'est que vous deux et que vous êtes dans un environnement calme, sans distractions .

3. Soyez honnête

Parlez aussi ouvertement que possible de vos symptômes et de la façon dont ils pourraient vous affecter tous les deux. Dites à votre partenaire que la douleur, la fatigue et les saignements abondants peuvent interrompre vos plans de temps en temps. Expliquez également que le sexe peut être douloureux.

Trouvez des façons de contourner vos symptômes. Par exemple, vous pourriez suggérer de faire des soirées cinéma à la maison plutôt que de sortir. Vous pourriez aussi essayer d'autres façons d'être intime quand le sexe est trop douloureux - comme faire des massages ou se toucher doucement.

4. Soyez encourageant

Lorsque vous ressentez de la douleur et d'autres symptômes de l'endométriose, il est facile d'oublier que votre partenaire les vit avec vous.

Ils peuvent ressentir beaucoup des mêmes émotions vous avez - y compris la colère, la frustration, l'impuissance et même le désespoir. Une étude menée sur les partenaires des femmes atteintes d'endométriose a montré que les hommes éprouvaient un certain nombre d'émotions fortes - y compris l'anxiété, la mauvaise humeur et un sentiment d'impuissance.

Assurez-vous d'écouter lorsque votre partenaire s'exprime. Soyez compréhensif et encourageant. Bien sûr, vous devriez vous attendre au même support en retour.

5. Obtenir de l’aide

Si votre partenaire ne se débrouille pas bien avec votre diagnostic, demandez l’aide d’un professionnel. Rendez-vous à votre prochain rendez-vous chez le médecin. Ou bien, organisez une séance de couple avec un conseiller - de préférence une personne expérimentée dans le traitement des personnes atteintes d’affections chroniques telles que l’endométriose.

Endometriosis and your sex life

Every woman with endometriosis is different, but for some, sex is extremely painful. That pain may be due to the abnormal tissue, vaginal dryness, or hormonal changes. Whatever the cause of painful intercourse, it can disrupt your sex life and cause a major strain on your relationship.

Endometriosis pain isn’t consistent. It can get more intense at certain times of the month, or in some positions. Experiment by having sex at different times in your cycle. Incorporate other types of stimulation, like touching, massage, or oral sex. And use a lubricant to make vaginal sex more comfortable.

Open communication is especially important when you’re having sexual issues. Let your partner know how you feel, and acknowledge how they feel.

Endometriosis and your fertility

If you’re in a serious relationship and your partner wants to have children, your fertility might be a point of concern for them. Let them know that while having this condition can make it more difficult for you to conceive, treatments can improve your odds. You’ll both need to be realistic and possibly consider backup options — such as adoption.

What you can do now

About 176 million women around the world live with endometriosis — so you’re not alone. Once you understand your diagnosis and get started on a treatment plan, you’ll be better equipped to talk to your partner. Together, you can figure out a strategy for managing the condition as a team.