L'endométriose est une maladie à long terme. Votre médecin et vous continuerez à gérer ses symptômes avec le temps. Après que votre médecin a diagnostiqué une endométriose, vous voudrez peut-être un plan d'action qui vous aidera à suivre votre chemin pour gérer cette condition.

Parler avec votre médecin est une première étape importante. Ensemble, vous déterminerez la meilleure façon d'aller de l'avant, du traitement médical aux mesures que vous pouvez prendre à la maison pour améliorer votre qualité de vie.

Le chemin de traitement qui vous attend est unique: vos options et Les choix dépendent de ce que vous voulez de votre vie et des recommandations médicales offertes par votre médecin spécialement pour vous.

Options de traitement de l'endométriose

de l'utérus. Personne ne sait exactement ce qui le cause. Cependant, les médecins savent quelles conditions à l'intérieur de votre corps exacerbent l'endométriose et vous causent des douleurs supplémentaires.

L'endométriose ne peut pas être guérie. Votre médecin peut vous fournir des outils à utiliser chez vous pour soulager vos symptômes. Ils discuteront également avec vous des traitements médicaux et des effets secondaires. L'hormonothérapie, telle que les agonistes du contrôle des naissances ou de la gonadolibérine, est une première ligne de défense commune. Ces médicaments modifient le cycle de reproduction normal de votre corps. En conséquence, ils arrêtent ou ralentissent le tissu endométrial de manière anormale, réduisant votre douleur.

Hormone therapy, such as birth control or gonadotropin-releasing hormone (GnRH) agonists, is a common first line of defense. These medications alter your body’s normal reproductive cycle. As a result, they also stop or slow the endometrial tissue from growing abnormally, reducing your pain.

Si vous essayez d'avoir un bébé, vous pouvez toujours utiliser un traitement hormonal, mais votre désir de tomber enceinte affectera le type de traitement recommandé par votre médecin. De nombreuses femmes qui souffrent d'infertilité sont également atteintes d'endométriose, donc vos plans de reproduction et vos désirs doivent faire partie de la conversation.

Women living with severe pain as the result of endometriosis may consider surgical options. These include removing the endometrial tissue that has grown outside the uterus. This kind of surgery leaves the reproductive organs intact.

Un autre type de chirurgie, l'hystérectomie, supprime l'utérus et éventuellement les ovaires et autres organes reproducteurs. Une hystérectomie est une option de «dernier recours» pour traiter l'endométriose. Les femmes qui n’ont pas d’utérus ne peuvent pas tomber enceintes.

Gestion de l’endométriose

Il existe de nombreuses façons de maîtriser l’endométriose à la maison. Ces techniques visent à rendre le corps moins propice à la croissance du tissu endométrial. Ils vous aident également à vous sentir mieux en réduisant la douleur.

Le traitement de la douleur en vente libre, comme l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l'ibuprofène, peut vous aider à vous sentir mieux temporairement. Cependant, les analgésiques masquent les symptômes de l'endométriose. Ils ne le font pas disparaître. Votre médecin peut vous recommander ces analgésiques pour vous aider à traverser votre vie au quotidien. Mais discutez avec votre médecin des options qui ne masquent pas seulement les symptômes. Certaines femmes utilisent l’aromathérapie, la thérapie physique, le yoga, la méditation et d’autres techniques de gestion de la douleur pour réduire la gravité des symptômes de l’endométriose. Au fur et à mesure que vous vous rapprochez de votre corps, vous trouverez les techniques qui vous conviennent le mieux.

Some women use aromatherapy, physical therapy, yoga, meditation, and other pain management techniques to help reduce the severity of endometriosis symptoms. As you become more in touch with your body, you’ll find the techniques that work best for you.

Since estrogen causes endometrial tissue to grow, you can take steps to reduce your estrogen levels. Regular exercise, along with avoiding alcohol and caffeine, are strategies that may help lower your estrogen levels.

Considérez un régime that doesn’t promote inflammation. Some current recherche montre que l'inflammation aggrave la condition. Les aliments qui favorisent l'inflammation comprennent les glucides raffinés, la farine transformée en blanc, les aliments gras, le sucre, la margarine, la viande transformée et la viande rouge. Choisissez plutôt des aliments entiers.

Conseils sur le style de vie

Lorsque vous éprouvez de la douleur régulièrement, il peut être difficile de rester en bonne santé. Rester actif, cependant, peut vous aider à surmonter les effets mentaux et physiques de la douleur chronique. En ce qui concerne l'endométriose, rester en forme peut prévenir une aggravation des symptômes.

The États-Unis. Département de la santé et des services sociaux, Bureau de la santé des femmes, recommends at least four hours of exercise per week, and no more than one alcoholic drink and one caffeinated drink per day.

The takeaway

It's important to follow a treatment plan provided by your doctor. Continue the conversation with them as you use the medication they prescribed. By following your doctor’s instructions, you begin to learn what works well and what doesn’t.

Talk to your doctor about changing your treatment plan, if needed. As you pay attention to what works for your body, you can make more informed choices about your health.