La spondylarthrite ankylosante (SA) est un type d'arthrite caractérisé par une douleur et une inflammation de la colonne vertébrale. et région pelvienne. Cette condition peut également causer la croissance et la fusion de certaines parties de la colonne vertébrale, entraînant une raideur et une immobilité.

Bien qu'il n'y ait pas de remède pour la SA, médicaments anti-inflammatoires, analgésiques en vente libre, immunosuppresseurs et les produits biologiques (médicaments qui ciblent des protéines spécifiques provoquant une inflammation) peuvent aider à contrôler les symptômes. Mais même si vous prenez des médicaments prescrits pour améliorer votre qualité de vie, il existe quelques choix de mode de vie qui peuvent aggraver les symptômes.

1. Mode de vie sédentaire

Lorsque vous souffrez de maux de dos chroniques, l'exercice peut sembler impossible, mais mener une vie sédentaire pourrait aggraver les symptômes. L'activité physique peut aider à améliorer la souplesse des articulations et à atténuer la douleur et la raideur causées par l'AS.

You don’t have to engage in high-impact activity to feel better, but you should add some physical activity to your daily or weekly schedule.

Visez environ 30 minutes d'activité au moins cinq jours par semaine. Les choses à essayer incluent la natation, le vélo, la marche et la musculation (Pilates, tai-chi, yoga).

Demandez à votre médecin des recommandations d'activité avant de commencer un programme d'exercices.

2. Mauvaise posture

Une mauvaise posture peut aussi aggraver AS. Gardez votre corps correctement aligné pour renforcer vos muscles du dos, aidez à prévenir la déformation de la flexion antérieure (où votre colonne vertébrale est fixée en position penchée) et soulagez la douleur.

Résolvez une bonne posture, que vous soyez assis ou non ou debout. Lorsque vous êtes assis sur une chaise, votre dos doit être droit, vos épaules doivent être rentrées et vos fesses doivent toucher le dos de votre fauteuil. Gardez vos genoux pliés à un angle de 90 degrés et vos pieds à plat sur le sol.

Pratiquez une bonne posture tout en restant à la mode: marchez avec un livre sur la tête. Cela vous apprend à vous tenir debout avec votre corps aligné.

3. Tabagisme

Des études telles que celui-ci ont trouvé un lien entre le tabagisme et l'activité de la maladie chez les personnes atteintes de SA. Cette étude a suivi des non-fumeurs et des fumeurs vivant avec la SA (30 personnes au total). Selon les chercheurs, les fumeurs atteints de SA ont rapporté des épisodes de raideur matinale plus longs, une activité de la maladie plus élevée et une qualité de vie inférieure à celle de leurs homologues non-fumeurs.

Cela pourrait être dû à l'effet inflammatoire que le tabagisme a sur le corps. Ces chercheurs pensent que le sevrage tabagique devrait être inclus dans les plans de traitement de la SA.

4. En faire trop

Parce que cette condition peut causer de l’inflammation, de la raideur et des douleurs articulaires, il est important de ne pas en faire trop et d’apprendre à reconnaître ses limites. Si vous ne suivez pas votre rythme, vous risquez de souffrir d'épuisement professionnel ou de vous livrer à des activités qui mettent trop de pression sur vos articulations. Cela peut rendre plus difficile la récupération de votre corps et déclencher une raideur à long terme et une immobilité articulaire.

Alors, si l'activité est recommandée, accélérez votre rythme. Écoutez votre corps et reposez-vous lorsque vous vous sentez fatigué ou épuisé.

5. Ne pas prendre de médicaments selon les directives

Il n’ya pas de remède pour la SA, vous devrez peut-être prendre des médicaments pour gérer vos symptômes. Votre médecin vous recommandera un médicament et une posologie en fonction de votre condition individuelle. Il est important de prendre votre médicament comme indiqué pour ralentir la progression de la maladie, alors ne sautez pas de doses.

Si vous pensez que votre médicament n’améliore pas votre état, parlez-en à votre médecin. Vous devrez peut-être ajuster votre posologie ou prendre un autre type de médicament.

6. Être en surpoids

Être en surpoids peut également aggraver les symptômes de la maladie. L'excès de poids peut exercer une pression excessive sur vos articulations et augmenter votre niveau de douleur. De plus, l'obésité est associée à une inflammation accrue. Ajouter de l'activité physique à votre horaire peut vous aider à perdre vos kilos en trop. Vous devriez également modifier votre régime alimentaire.

Réduisez votre consommation d'aliments transformés, d'aliments sucrés et d'aliments gras, qui peuvent enflammer votre corps. Augmentez votre consommation de fruits, de légumes, de grains entiers, de viandes maigres et de matières grasses saines telles que les noix et les avocats.

7. Lack of sleep

Sleeping is hard when you're in pain. You may have trouble falling asleep, or you may wake up frequently throughout the night. Sleep is how your body repairs itself, so lack of sleep may worsen AS symptoms.

To reduce nighttime pain and boost sleep, you may need to get a mattress that provides more comfort and support, such as a medium-firm mattress. Limit the number of pillows you sleep with to lessen neck pain during the night.

Also, develop a bedtime routine that encourages sleep. Take a hot bath or shower before bed, and turn off the TV and other electronic devices about one hour before going to bed. Such measures will help to prevent overstimulation.

Avoid alcohol or caffeine before bed, and don’t eat large meals two to three hours before you hit the hay. You should also create a comfortable sleep environment. Keep your room temperature cool, turn off all lights, and create a quiet environment as best you can (a white noise machine can help block out noises).

8. Chronic stress

Stressful situations may also unknowingly worsen symptoms of AS. Stress triggers the release of stress hormones like cortisol and adrenaline, which send your body into fight-or-flight mode.

This increases your blood pressure and heartbeat, and stress hormones stimulate your immune system to release cytokines (a chemical in your body that causes inflammation). Chronic stress can keep your body in an inflammatory state and worsen AS.

To manage stress and reduce inflammation:

  • practice deep breathing exercises and meditation to relax your mind and body
  • learn how to say “no”
  • reduce your personal obligations
  • get more rest
  • talk about your problems with a friend
  • distract yourself with a fun activity whenever you’re feeling stressed out
  • set reasonable goals for yourself
  • spend time in nature
  • adopt a pet

The takeaway

Symptoms of AS can be mild or severe. Depending on the severity of your condition, everyday activities can become challenging during a flare. Although medication can help you feel better, you should also make lifestyle changes to help improve your prognosis and enjoy life to the fullest.