La première étape pour rester au top de votre spondylarthrite ankylosante (AS) consiste à prendre régulièrement rendez-vous avec votre docteur. Bien sûr, cela signifie aussi de les garder et de discuter de votre état, de vos symptômes et de votre traitement actuel.

Vous ne savez pas quoi demander ou discuter? Poursuivez votre lecture pour les questions AS liées au traitement.

Quels sont mes objectifs de traitement?

Votre réponse à cette question est aussi importante que celle de votre médecin. Commencez par dire à votre médecin ce que vous espérez sortir du traitement.

Certains des objectifs du traitement de la spondylarthrite ankylosante (SA) peuvent être:

  • progression lente de la maladie
  • soulager la douleur et l'inflammation
  • prévenir les dommages permanents à la colonne vertébrale et aux autres articulations
  • maintenir ou améliorer la qualité de vie globale

Vous pouvez également avoir des objectifs spécifiques de votre occupation ou de vos activités physiques Cela vaut la peine de porter ces choses à l’attention de votre médecin. Vous pouvez examiner les avantages potentiels et les effets secondaires de chaque forme de thérapie avant de prendre une décision.

Because AS is different for everybody, your doctor will make recommendations based on your current condition, with your personal preferences in mind. You can review the potential benefits and side effects of each form of therapy before making a decision.

L'AS est une maladie inflammatoire chronique, de sorte que vos symptômes peuvent fluctuer avec le temps. Quelles que soient les thérapies que vous choisirez, vous pouvez apporter les ajustements nécessaires.

Vous devriez probablement discuter de vos progrès pour atteindre vos objectifs de traitement à chaque visite.

Quels médicaments devrais-je prendre? | 38

Quite a few classes of medication are used to treat AS. Which one is best for you depends on your treatment goals and how far the disease has progressed.

Quel que soit le médicament que vous choisissez, vous commencerez probablement à la dose la plus faible possible et vous l'ajusterez en conséquence. Si un médicament ne fonctionne pas, il y en a d'autres à choisir. Il faudra peut-être des essais et des erreurs pour trouver celui qui vous convient le mieux.

Renseignez-vous sur les avantages et les risques possibles de chaque médicament. Voici quelques-unes de vos options:

Les antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM) sont conçus pour ralentir la progression de la maladie. Ces médicaments peuvent nécessiter des tests réguliers de votre fonction sanguine ou hépatique.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont des médicaments oraux utilisés pour traiter la douleur et la raideur. Vous pouvez acheter des AINS en vente libre, mais votre médecin peut vous prescrire une dose plus forte, si nécessaire. Plusieurs semaines peuvent s'écouler avant que vos symptômes commencent à s'améliorer.

Les AINS peuvent être efficaces, mais ils peuvent aussi entraîner divers effets secondaires. Certaines des plus graves impliquent des problèmes d'estomac, de foie, de reins et de cœur. Plus vous les utilisez, plus le risque d'effets secondaires dangereux augmente.

Corticostéroïdes peuvent procurer un soulagement rapide, mais temporaire, de l'inflammation. Ils peuvent être injectés directement dans les articulations touchées. Ils ne sont généralement pas injectés dans la colonne vertébrale, cependant.

Produits biologiques affecte la réponse inflammatoire de votre corps. Ils sont généralement administrés par voie intraveineuse ou par injection. Une variété de produits biologiques sont disponibles avec une gamme d'effets secondaires possibles. Si vous commencez à utiliser ce type de médicament, votre médecin devra surveiller votre réaction à celui-ci.

Est-ce que je fais les bons exercices?

L'activité physique est une partie vitale d'un AS plan de traitement. L'exercice peut aider à combattre la douleur et à vous sentir mieux dans l'ensemble. Le renforcement musculaire aide à soutenir vos articulations. Les exercices d'amplitude peuvent vous aider à rester flexible et à soulager les raideurs.

Bien que l'exercice soit une chose positive, vous pouvez aggraver vos symptômes et stresser vos articulations si vous les faites incorrectement. Parlez à votre médecin de votre routine d’exercice et demandez-lui comment vous pouvez l’améliorer.

Parfois, il est utile de travailler avec un physiothérapeute. Ils peuvent vous apprendre à tirer le meilleur parti de l'exercice sans endommager vos articulations. En fait, on a constaté que travailler avec la supervision était plus efficace que de faire de l'exercice seul. Votre médecin peut vous référer à un physiothérapeute qualifié.

Y a-t-il autre chose que je puisse faire pour prévenir les lésions de la colonne vertébrale et des articulations?

Based on your medical history, lifestyle, and treatment goals, your doctor may have additional suggestions such as:

  • how to practice good posture
  • the best position for sleeping and what type of bedding or pillows might help
  • what assistive devices or home adjustments might prove useful
  • what activities are too stressful on your spine or other joints
  • what other specialists can provide services

In people with AS, smoking has been linked to poor functional outcome. If you smoke and can’t quit, your doctor can recommend a smoking cessation program.

Should I be on a special diet?

There’s no one-size-fits-all diet for AS, but a balanced diet is essential for good health. With your total health picture in mind, your doctor may be able to point out some dietary changes to help you feel better and improve your health.

If you need to lose weight, have other health problems, or just need a little push in the right direction, your doctor can refer you to a qualified nutritionist or dietician.

How can I prepare for my next appointment?

You ask one question and before you know it, you’re on to a new topic. That’s not an unusual occurrence during a doctor visit. It’s also not unusual to get home and realize you didn’t quite understand something, or you have follow-up questions.

One solution to this problem is to keep an AS journal that you can bring to all your appointments. It’s a great way to keep track of questions and answers, changes to treatment, and doctor recommendations.

Here are a few things you should update before each appointment:

  • List of all prescription and over-the-counter medications you take, including dose and frequency. Don’t forget to list dietary supplements.
  • If this is your first visit, bring any medical records and test results pertaining to your medical history.
  • List of new or worsening symptoms of AS. Include other symptoms you may be having because they could actually be related to AS. Even if they’re not, they still need to be factored into your treatment.
  • Side effects and concerns about current medications.
  • Questions about any recent test results.